Se faire comprendre facilement de son chien

Il est primordial de bien communiquer avec sont chien pour entretenir une bonne relation. Comment faire?

La communication avec le chien : essentiel à la vie avec un chien

Communiquer avec votre chien est une chose essentielle afin d’établir une compréhension, une relation et une entente mutuelles. La communication est un outil indispensable lors de l’éducation du chien, pour que celui-ci assimile les règles de conduite à observer dans sa vie de tous les jours, une relation entre le maître et l’animal l’aide à apprendre de plein gré ce qui pourrait lui paraître contraignant par des méthodes plus agressives.

Comprendre le langage des chiens

Les êtres humains communiquent par le verbal (les mots), le non-verbal (les gestes) et le para-verbal (les intonations). Puisque les chiens ne sont pas doués de la parole, ils n’utilisent que le non-verbal et le para-verbal.

Ils communiquent donc par des attitudes, des positions du corps, de la tête et des yeux ou en émettant des sons sous forme de jappements, aboiements, grognements, etc. Ils forment ainsi une vaste gamme gestuelle et sonore. Chaque signe correspond à un vocabulaire de son propre langage. C’est avec l’habitude que l’on apprend à le comprendre et ce sont ces deux modes de langage que l’on possède en commun avec eux qu’il faut privilégier. Les chiens ne comprennent en effet pas vos mots, ils perçoivent uniquement une différence de ton et d’intonation. Pensez donc à faire une gestuelle très démonstrative pour les compléter.

Lorsque vous constatez l’incompréhension d’un de vos messages, au lieu de gronder votre toutou, il vaut mieux s’interroger. Vous êtes-vous bien fait comprendre ? Le message était-il compréhensible pour lui ?

Pour avoir encore plus de bons trucs sur comment éduquer votre chien de façon douce et efficace, jetez aussi un coup d’oeil sur les livres suivants:

Le site web Communicanis met en ligne un article publié dans le magazine « Molosses news » en 2003 : « Bien communiquer pour bien cohabiter avec son chien ». Cet article présente les points essentiels à respecter pour une bonne communication avec votre chien. Celle-ci nécessite tout d’abord une connaissance des conduites sociales et de communications canines, ensuite une connaissance des techniques de base de l’apprentissage et enfin l’autorité et la fermeté des maîtres pour imposer les règles nécessaires pour de bonnes relations de groupe.

Sur la page « Communication : Langage du Chien » du site web LeChien.com, vous trouverez comment repérer les comportements typiques d’une tentative de communication avec vous :

Description détaillée des principaux comportements des chiens

L’aboiement est certainement l’action la plus caractéristique d’un désir de communication du chien. Si entre eux ils peuvent ainsi se comprendre, il est plus difficile pour nous de détecter la nature et la signification du son. Il peut exprimer la joie, un désir de jouer, une peur, ou encore une alerte quand un inconnu arrive devant la maison. Apprenez avec le temps à identifier les petits signes accompagnant l’aboiement et permettant d’en comprendre le sens.

Lorsqu’il remue énergiquement la queue c’est signe qu’il est heureux ou tout simplement excité. Au contraire, s’il la remue d’une manière lente avec une mine déconfite, c’est qu’il ressent un malaise. Entre deux chiens de sexe différents, la chienne aura un geste de la queue spécifique pour montrer son accord à entrer en relation.

Plusieurs signes peuvent signifier une soumission : s’il se couche sur le dos (souvent pour des caresses) ; lorsqu’il est couché sur ses quatre pattes avec la queue et la tête baissées et les oreilles en arrière ; ou encore en étant couché sur le côté.

Les signes exprimant la domination se concrétisent par un regard fixe et le poil hérissé. Le chien dominant pose sa patte sur l’adversaire soumis. Si le chien dominé se couche sur le dos en expression de sa soumission, le dominant n’attaquera pas, son ennemi s’étant soumis à lui.

Si un chien met la patte sur votre cuisse c’est qu’il réclame un peu d’affection. Quand il met son derrière en l’air, accroupi sur ses pattes avant, ou encore qu’il fait de petits sauts sur place en aboyant, il réclame alors de jouer.

Le grognement est un signe avant coureur d’une attaque, ne vous approchez pas du chien et ne le provoquez pas, ne partez pas non plus en courant, il risquerait de vous poursuivre.

L’odorat est le sens le plus développé chez les chiens. Ils sécrètent des substances odorantes appelées « phéromones » par leurs urines ou leurs excréments. Le mâle urine pour informer les autres chiens passant par là sur son identité, son sexe, etc. La femelle quant à elle, lorsqu’elle est en chaleur, urine un liquide dont l’odeur attire les mâles à une longue distance.

L’ouïe s’utilise pour les nombreux sons émis par les chiens sous forme de jappements, aboiements, grognements, gémissements, etc. Ils ont chacun une signification dans le langage canin : la peur, la faim, la menace et bien d’autres encore. C’est le langage para-verbal.

La vue se concrétise par des gestuelles, des positions corporelles ou des mimiques. C’est le langage non-verbal. Nous en avons vu des exemples précédemment dans ce texte.

Le toucher intervient lors des rencontres entre chiens du même sexe ou de sexes différents : une chienne acceptant d’entrer en relation avec un chien ou au contraire le repoussant, deux chiens se frottant l’un à l’autre pour se réchauffer, deux chiens se frottant la truffe, etc.

Pour en savoir plus, liens externes :

Parallèlement à la communication avec votre chien, nous savons que les chiens communiquent entre eux. Pour ce faire, ils utilisent leurs sens : l’odorat, l’ouïe, la vue et le toucher. Le site web Communicanis nous présente un texte intitulé « La communication : du latin « communicare » : être en relation avec » qui donne l’explication des modes de communication canine non-verbal et para-verbal (voir plus haut) ainsi que la communication par les sens.

Notre sélection de livres sur le comportement des chiens et des chiots

Nous vous avons déjà présenté quelques livres utiles au commencement de cet article voici donc un bref récapitulatif des livres que nous conseillons pour l’éducation de votre chien.

1 Comment
  1. Reply
    A WordPress Commenter septembre 28, 2018 at 12:49

    Hi, this is a comment.
    To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in the dashboard.
    Commenter avatars come from Gravatar.

Leave a reply